Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 17:50

Je teins en ce moment  (entre autres !) du coton mouliné pour les brodeuses afghanes.

Laine et soie sont des fibres animales, coton, lin et Cie des cellulosiques.

En teinture par fermentation, j'avais obtenu sur ces dernières des tons très pâles qui ne plaisaient pas.

 

Première étape : la protéinisation des fibres. 

Crottes de moutons, huile tournante, lessive de centres et passage au tanin :

 

mouline proteine

 

Deuxième étape : teinture par fermentation identique à celle de la laine.

Bains acides pour le moment.

 

mouline ferm1

 

mouline-ferm-2.JPG

 

mouline-ferm-3.JPG

 

Yes, ça marche...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clothogancho 14/06/2010 08:01


J'avais en effet pensé au "migon" pour les fibres cellulosiques... et même au cas où je ne trouverais pas de jolies crottes, au reste du sachet d'or brun plein de fumier de cheval... le problème
c'est que c'est déjà très coloré...


le clown navet 03/06/2010 10:14


Des couleurs profondes! Yes you can!